WII      PSP      PS3      Boutique
 
Pseudo
Passwd
Se rappeler de moi


Inscription
Pass perdu
 
             
 
Navigation
MAGAZINE
News / infos
Articles
Tests
Tutoriels
Dossiers
Jeux Wii U
Jeux Wii
Sorties
Vidéos
Téléchargements
Wiictionnaire
Wii U
INTERACTIF
Forum discussion
Jeux flash
Facebook Wii
Sondages
Trouver des joueurs
Suggestions
BOUTIQUE
Consoles Attitude
Boutiques Wii
Comparateur de prix
Catalogue Wii
LE SITE
Recrutement
Nous contacter
Recherche
Recommander
Version mobile
Liens utiles
Flux RSS
 
Recrutement Wii
Le staff de Wii-attitude recrute des newseurs, rédacteurs, modérateurs, graphistes, correcteurs et traducteurs.
Tout le monde peut postuler pour rejoindre l’équipe !
wii recrutement wii-attitude
 


[Test] A Shadow’s Tale

Catйgorie : Tests -> Jeux
Ajoutй le : 22/07/2011 11:59
Auteur : uerki
Lectures : 3107



Titre: A Shadow’s Tale
Editeur: Konami
Type de jeu: Plate forme / Réfléxion
Date de sortie: 14 octobre 2010
( 14octobre 2010 aux U.S.A et 22 juillet 2010 au Japon )




PREMIÈRE PARTIE :

L’histoire commence avec un jeune héros qui se fait capturer en haut d’une immense tour et où le bourreau le sépara de son ombre pour la lancer tout en bas. Vous incarnerez cette dernière qui devra remonter jusqu’à l’ultime étage dans le but de retrouver son corps, vous devrez affronter diverses créatures tout en résolvant des énigmes pour enfin accomplir votre objectif.
Ce jeu n’a pas pour ambition de rivaliser avec les supers productions qui vous inondent d’images et de vidéos éblouissante mais compte toucher un publique plus sensible à la poésie et au divertissement simple.

DÉVELOPPEMENT :



La faiblesse technique au niveau des graphismes de ce jeu n’est pas un grand handicape car étant une ombre vous ne vous déplacerez pas sur les surfaces physiques mais sur leurs ombres, d’ailleurs cette spécificité innovante du gameplay vous demandera quelques petites minutes d’adaptation. Votre regard aura tendance à se fixer sur ce qui est solide alors que deux objets loin l’un de l’autre peuvent avoir des ombres proches et vise versa mais le plus gros inconvénient est que vous aurez tendances à esquivez un obstacle plutôt que son sombre ( par exemple une scie ne vous fera aucun dégât même si elle vous passe dessus alors que son ombre représente un vrai risque pour votre vie ). Un autre danger sont les créatures au sein de la tour, aucun monstre corporel ne sera présent main un bestiaire très original vous attend dans l’ombre, que vous devrez affronter avec pour seule arme votre fidèle épée.



Il vous sera impossible d’interagir avec le monde réel mais une fée sera la pour le faire à votre place ( tourner des roues pour créer un passage, baisser une planche pour faire un pont, bouger la source de lumière ), il faudra fixer un point précis et le charger en énergie pour l’activer mais rassurez vous pas besoin de pointez l’écran non stop car on saura quand utilisé cette fonctionnalité.



A chaque étage vous devrez trouver trois њil moniteur qui vous ouvrirons la porte vers l’étage supérieur mais avant d’en arriver là, vous devrez résoudre divers problème. Les énigmes seront de plus en plus difficile mais elles resteront assez facile, si vous êtes bloqué à un moment il vous suffira de faire quelques tentatives et en moins de trois minutes la solution sera trouvé. Les couloir des ombres représenteront des énigmes un peu plus corsé et seront souvent basé sur la perspective, la caméra pouvant tourner de 90degré et ainsi changer complètement la topographie du terrain ; Tous les couloirs ne seront pas obligatoire mais les réussir offrira une belle récompense de point d’expérience. A chaque fois que votre personnages montra d’un niveau, sa force sera augmenté mais sa vie n’en sera pas modifié.



Pour que votre ombre pèse plus lourd ( la vie étant calculé en gramme ) il vous sera nécessaire de trouver des mémoires, en tout il y en aura quatre-vingt dix seront dissimulé de façon plus ou moins évidente



Vers la fin du jeu, nous auront le plaisir de découvrir les portail de lumière. Ils vous permettront de passer dans le monde réel et ainsi d’accéder à de nouvelles énigmes et de redescendre pour accéder à de nouvelles zones. Cette nouvelle élément de gameplay fera passer l’univers de la deux dimension à la trois dimension mais vous aurez toujours le même objectif qui est de gagner le haut de la tour.



CONCLUSION :

A shadow’s Tale est un jeu que tout le monde devrait posséder ou au moins essayer car il est vraiment INCONTOURNABLE car il possède un gameplay incroyable ( voire unique ) malgré un scénario un peu pauvre, il est fort dommage que la sortie d’un jeu si incroyable reste tant discret.


LES NOTES :
Graphismes 16/20
Sans aucun doute, graphiquement sous la moyenne mais on se concentrera plus sur les ombres, puis on trouvera un bon bestiaire ( original et recherché ) ainsi qu’un jeu d’ombre et de lumière vraiment excellent qui feront oublier cette petite faiblesse.

Maniabilité 19/20
Un gameplay vraiment innovant mais qui reste simple et qui ne cesse d’évoluer jusqu’à la fin du jeu. Les énigmes ne sont pas bien dur mais mérite qu’on s’y intéresse. L’équilibre entre la réflexion et l’aventure est délicieusement calculé.

Durée de vie 19/20
La durée d’une vingtaine d’heures en moyenne est raisonnable pour un jeu mais pour ce type, elle est vraiment très confortable ( 10-15heures en ligne droite 20-25heures pour le finir à 100% ).

Bande sonore 19/20
La bande sonore est incroyablement bien réalisé et très immersive , elle est très présente mais reste discrète.

Scénario 17/20
Le scénario est très court et assez incomplet, par exemple : Pourquoi couper l’ombre et la lancer en bas de la tour ? Mais il offre un gameplay incroyable et cela compense amplement.


Note globale: 18/20




Article en catйgorie Tests -> Jeux, rйdigй par uerki, le 22/07/2011 11:59.



  

News, articles et sujets du forum associйs

News A Shadow\’s Tale :

    Sujet forum A Shadow\’s Tale :
       
       
        Wii Attitude